•  
  •  
Texte d’entrée dialogué (Esaïe 1-2 extraits)
O = Officiant A = Assemblée

O   Ciel, écoute, terre, saisis ce que dit le Seigneur
A      Les enfants que j’ai élevés se sont révoltés
O   Un bœuf, lui, reconnaît son possesseur
A      Et l’âne connaît la crèche de son maître
O   Mais Israël ne veut rien entendre
A      Mon peuple ne veut rien comprendre
O   Un jour viendra — et ce sera définitif — où
A      Les nations diront: Allons à la maison du Seigneur!
O   Dieu nous enseignera ce qu’il attend de nous
A      Et nous suivrons le chemin qu’il nous trace
O   De leurs épées, ils forgeront des pioches
A      Et de leurs lances, ils feront des faucilles
O   Plus aucune nation n’agressera une autre
A      Plus personne ne s’exercera à la guerre
O   Alors vous, descendants de Jacob : en route !
A      Marchons ensemble dans la lumière du Seigneur

Introduction (dialoguée) Consolez mon peuple
O = Officiant A = Assemblée

O   Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu.
A      Redonnez-lui confiance et espérance
O   Ruines de Jérusalem, éclatez en cris joyeux
A      Dieu vous accorde sa grâce et sa bienveillance
O   Cieux, réjouissez-vous! Terre, sois dans l'allégresse!
A      Car le Seigneur nous console dans toutes nos peines
O   Jérusalem ne connaîtra jamais plus la tristesse
A      Et la terre aride sera semblable à un jardin d’Eden.

Répons chanté Psaume 133 Hiné ma tov (en hébreu ) Alléluia 12/16 Hiné ma tov ouma nahim shevet achim gam yahrad (bis) Hiné ma tov shevet achim gam yahrad (bis) Trad. Ah qu’il est bon, ah qu’il est doux, d’être réunis tous ensemble Frères et sœurs, dans l’harmonie et la paix qui viennent de Dieu

Ouverture dialoguée   (Esaïe 9) 
O = Officiant   A = Assemblée  
 T =  Tous

O   Peuple qui marche dans la nuit
A      Sur toi une grande lumière resplendit!
O   Vous qui vivez au pays de l'obscurité
A      Regardez poindre le jour de clarté!
O   Soleil levant, viens nous éclairer!
A      Lumière du monde, viens nous libérer!
O   Que la joie de ton peuple grandisse!
A      Que la terre entière se réjouisse!

T    Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Amen.

Cantique de Siméon dialogué Luc 2 : 29-32
O = Officiant   A = Assemblée  
 T =  Tous
O   Maintenant Seigneur, tu as réalisé ta promesse
A      Et c’est en paix que s’en vont tes serviteurs.
O   Nos yeux ont vu ton salut, divine allégresse,
A      Gloire d’Israël, ton peuple et son libérateur.
O   Lumière qui sera pour les peuples une révélation
A      L’annonce du bonheur pour toutes les nations.

T    Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Amen.

Cantique de Zacharie dialogué Luc 1 : 68-79 extraits
O = Officiant A =Assemblée

O   Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël !
A      Qui nous a délivré et visité du ciel !
O  Il a fait naître un puissant Sauveur
A      Dans la famille de David son Serviteur
O   Ce qu’avaient dit les prophètes d’autrefois
A      Ce qu’Abraham avait vu par la foi
O   Et toi petit enfant, tu seras son éclaireur
A      Tu prépareras la route au Seigneur!

T    Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Amen.

Prière d’adoration du temps de Noël   (Philippiens 2:6) 


O = Officiant   A = Assemblée  
 T =  Tous

O Seigneur tu possédais depuis toujours la condition divine, 


A       Mais tu n’as pas voulu profiter d’être l'égal de Dieu 


O Au contraire, tu as de toi-même renoncé à ton origine 


A       Et tu as pris la condition d’un esclave disgracieux. 


O  Tu t’es fait homme en t’abaissant toi-même 


A       Oui ton aspect était celui d'un être humain; 


O Tu as choisi de vivre dans l'humilité la plus extrême 


A       Acceptant la mort de la croix au bout du chemin 

O C'est pourquoi Dieu t'a élevé à la plus haute place 


A       Il t’a donné le nom supérieur à tout autre nom : 


O Afin que sous terre, sur terre, et jusque dans l'espace

A       Tout être vivant à genoux déclare : venons :

O   Reconnaissons que Jésus, le Christ, est Seigneur

A       A lui appartiennent la puissance et la gloire du Père!


O   Car il a pris l’humble condition de Serviteur

A       Pour nous délivrer de toutes nos misères.


T    Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Amen.




Ouverture dialoguée : Resplendis Jérusalem
O = Officiant A =Assemblée

O  Resplendis, Jérusalem ta lumière est venue
A    Et la gloire du Seigneur s’est levée pour toi
O  Voici que les ténèbres couvrent la terre
A    Et l’obscurité enveloppe les peuples
O  Mais sur toi le Seigneur se lève
A    Et sa gloire paraît sur toi
O  Les nations marcheront vers ta lumière
A    Et les rois vers la clarté de ton aurore

Invocation dialoguée (Prov. 8 extraits)
O = Officiant A = Assemblée T = Tous

O   Ecoutez, la Sagesse appelle, elle élève la voix :
A     Le Seigneur m'a acquise depuis toujours, 
O   Le prélude à toutes ses œuvres, c’est moi !
A     Prémices de son activité dès le premier jour.

O   Avant que n’existe le moindre grain de poussière
A     Avant que Dieu ne forme le plus petit insecte
O   J’étais déjà là, jouant avec le globe de sa terre
A     Déjà là, je l'aidais comme un architecte.

O   Maintenant donc, mes enfants, écoutez-moi
A     Puissance et intelligence sont en mes mains
O   Paix, Justice et Vérité sont mes seules lois,
A    Mais ma joie est d'être au milieu des humains !

T    Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Amen.

Ouverture dialoguée (Prov. 8 extraits)    Variante 2 
O = Officiant A = Assemblée O 
O  Le Seigneur m'a conçue depuis une infinitude,
A      Je suis de toutes ses œuvres le prélude.
O   J'ai été établie avant le début des temps
A      Ecoutez ! ce que je vous dis est important.
O   Le Seigneur n’avait fait ni les océans, ni la terre,
A      Pas même le premier atome de poussière.
O   J'étais déjà là quand il scella l’océan matriciel
A      Comme un architecte je l’aidais à affermir le ciel
O   Je faisais sa joie, jouant avec le globe fait par ses mains
A      Depuis ma joie est d’être au milieu des humains.